sur les pas de la marquise de sévigné

Sur les pas de la Marquise de Sévigné

La Marquise de Sévigné est une épistolière Française qui a profondément marqué la littérature. Après sa mort, ses correspondances avec sa fille sont publiées et rencontrent un franc succès. À travers ses récits, on découvre les détails de sa vie qui se déroule entre Vitré et Paris. Partir sur les pas de la Marquise de Sévigné, c’est s’engager dans un périple de plus de quatre-vingt kilomètres, entre châteaux, jardins, musées et expositions, autour de la vie de La Marquise de Sévigné.

Contexte historique

La Marquise de Sévigné, de son vrai nom Marie de Rabutin-Chantal, est une femme de lettres française née le 5 février 1626 à Paris. Elle grandit sur la place des Vosges, dans la maison de ses grands-parents et étudie les langues et les « belles lettres ».  À 18 ans, elle épouse un noble breton, Henri de Sévigné et devient la Marquise de Sévigné. Madame de Sévigné lit beaucoup et fait partie de la noblesse parisienne. À 25 ans, elle devient veuve après que son époux se soit fait tuer en duel, pour sa maitresse, Charlotte de Gondran.

Après la mort de son mari, elle déménage à Paris et se consacre à sa vie de famille. Elle devient très proche de sa fille Françoise. Quand celle-ci se marie et s’installe à Grignan, elle le vit très mal. Pour calmer son chagrin, elle entreprend des correspondances avec sa fille. Ces correspondances durent un quart de siècle et traitent de sujets tels que la politique, les scandales et les événements en tout genre. Après sa mort, ses correspondances sont publiées, faisant d’elle l’une des plus grandes épistolières qu’ait connues la littérature française.

Le parcours sur les pas de la Marquise de Sévigné est un périple qui vous fera visiter tous les hauts lieux liés à son histoire.

Contexte géographique

Le parcours de la Marquise de Sévigné est un voyage touristique à la découverte du pays de Vitré. Le pays de Vitré regroupe soixante-deux communes regroupées en sept cantons. C’est un lieu où la Marquise de Sévigné a séjourné à plusieurs reprises. À travers ce parcours, vous ferez un voyage riche en découverte pour vous imprégner de l’histoire de la Marquise. Le parcours sur les pas de la Marquise de Sévigné est un périple de 80 kilomètres à la découverte de l’histoire de l’épistolière.

Découvrir le parcours de la Marquise de Sévigné

Commencez votre découverte par la ville de Vitré et ses nombreux secrets. Visitez le Musée du château de Vitré Collections et laissez-vous raconter l’histoire de la Marquise. De nombreux portraits retracent sa vie, de sa naissance à Paris, à sa mort en Provence. Vous en saurez davantage en visitant le musée du château des Rochers-Sévigné et son exposition consacrée à la Marquise. Ancienne résidence de la Marquise, elle a été construite dans un style gothique du XVe siècle. Les allées du parc de ce manoir ont été réaménagées par la Marquise elle-même. Sur place, il est possible de visiter la chapelle et le jardin à la Française créé par le paysagiste de Louis XIV, André Le Nôtre.

Empruntez la route départementale, la D88, et vous atteindrez la commune d’Argentré-du-Plessis après 13 kilomètres de route. Ne manquez pas de visiter les châteaux de la commune : le château du Pinel, un manoir datant du XVe siècle, le château de la Fauconnerie, datant du XVIIe et le château du Plessis, de style renaissance.

Sur place, plusieurs plans d’eau aux étendues impressionnantes font partie des attractions. Laissez-vous subjuguer par l’étang du Moulin aux Moines (17 hectares), ou encore par le plan d’eau de la Valière (100 hectares). 19 kilomètres plus loin sur la D111, vous aboutirez à Mondevert. Vous pourrez visiter l’église Sainte-Marie-Madeleine. Si vous prenez le chemin de Erbrées, vous aurez l’occasion de visiter le manoir de La Haie.

Le parcours vous mènera dans les communes de la Chapelle Erbrée, St-M’Hervé, Montautour, Châtillonen-Vendelais, St Christophedes-Bois, Val-d’Izé, Montreuil-sous-Pérouse. À chaque escale, vous découvrirez des styles différents, dont les souvenirs ont été conservés avec grand soin.

Si vous êtes un amateur de randonnée, vous apprécierez certainement le chemin des Loups. Au départ de Argentré-du-Plessis, un circuit long de 14 kilomètres vous fera traverser la forêt et des sentiers. Quant aux boucles de petite randonnée, elles sont un ensemble de quatre parcours balisés pour vous permettre de découvrir des sites à pied ou à vélo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.